RD CONGO: BIENVENUE AU PAYS DE LA RUMBA

  • Par Balla Tomakoté
  • 18 Oct. 2020
  • 47 vues

En ce mois d’Octobre 2020, nous vous invitons à visiter la République Démocratique du Congo, le pays le plus prospère (en ressources naturelles) du continent africain et dont la capitale, Kinshasa, est la plus grande ville francophone du monde.


En guise d’introduction

Au moment où la FAO annonce une famine en RDC, avec 22 millions d’habitants en danger (du fait des effets de la COVID), nous vous présentons ce gigantesque pays qui a vu naître des génies comme Fally Ipupa, Koffi Olomidé, Ferré Gola, Papa Wemba, Pépé Kallé, Franco, Tabuley Rochereau, ou Mbilia Bell, mais aussi Sony Labou Tansi, Emmanuel Dongala ou Alain Mambakou, pour ne citer qu’eux.

Situation géographique

La République Démocratique du Congo ou Congo Kinshasa est voisine de la République du Congo (appelée Congo Brazzaville) et située en plein cœur de l’Afrique Centrale. Bordée à l’Ouest par l’Angola et le Congo-Brazzaville, au Nord par la République Centrafricaine et au Nord-Est par le Soudan du Sud, la RDC fait aussi frontière, coté Est, avec l’Ouganda, le Rwanda et le Burundi, ainsi que la Tanzanie et la Zambie.

Au rendez-vous de la démesure

La patrie de Lumumba tire son appellation du nom du fleuve CONGO dont le pays renferme la majeure partie du bassin. Celui-ci est le deuxième cours d’eau le plus grand du monde après l’Amazone ; sa longueur est de 4700 kilomètres et son débit varie de 7500 à 21000 mètres cubes par seconde.

Avec une population estimée à 101 780 260 habitants, la République Démocratique du Congo a une superficie de 2 345 410 kilomètres carrés ; se classant ainsi au rang de deuxième territoire le plus grand d’Afrique (après l’Algérie) et de onzième état le plus vaste du monde. 

Dotée de deux fuseaux horaires, la RDC se distingue particulièrement par ses nombreux cours d’eau, ses innombrables lacs, ses gigantesques forêts de type équatorial ainsi qu’une immense cuvette couvrant le tiers du territoire.

Enfin, il est à noter que la RDC abrite 10% des réserves d’or mondial. Quant aux autres réserves, celles de diamant, cuivre, étain, bauxite, fer, manganèse, charbon, pétrole, gaz, cobalt, coltan, elles font du territoire congolais un véritable scandale géologique, attisant bien des convoitises et des velléités.

Succession des Chefs d’Etat

Depuis son indépendance le 30 Juin 1960, la RDC a connu 5 Chefs d’Etat qui sont :

1-Joseph Kasa-Vubu (1960-1965) : Elu démocratiquement au suffrage universel indirect, il sera malheureusement renversé cinq ans plus tard, le 24 Novembre 1965 par l’armée.

2-Joseph Désiré Mobutu (1965-1997) : arrivé au pouvoir à la suite d’un coup d’état, il est lui aussi renversé le 16 Mai 1997 par la rébellion dirigée de Kabila-père.

3-Laurent Désiré Kabila (1997-2001) : Militaire de son état, il accède au pouvoir le 17 Mai 1997 pour diriger le gouvernement dit de salut public mais il sera assassiné le 17 Janvier 2001.

4-Joseph Kabila (2001-2019) : Nommé président intérimaire, puis président de la transition, Kabila-fils restera au pouvoir jusqu’en 2018.

5-Félix Tshisekedi : Issu des rangs de l’opposition, tout comme Martin Fayilou (son challenger), il devient le premier président élu dans le cadre d’une alternance démocratique. C’est lui qui dirige la RDC depuis le 25 Janvier 2019.

En conclusion

L’Afrique entière a applaudi à l’élection du fils de l’opposant historique à la tête du pays, espérant ainsi voir la RDC renouer avec la paix et la prospérité. Nous avons foi que, lorsque les filles et les fils de ce grand pays conjugueront leurs efforts avec l’aide de la communauté internationale, c’est toute l’Afrique qui en sera bénéficiaire.

Articles connexes