Abidjan/ La 6e édition du Festival africain du numérique a connu un succès.

  • Par Akina De kouassi
  • 27 Nov. 2019
  • 311 vues

Le Palais de la Culture d’Abidjan a accueilli la 6e édition de l’Africa Web Festival dont le thème était : « Accélérer la numérisation de l’Afrique: enjeux et perspectives ».


La ministre Raymonde Goudou-Coffie de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service public, le ministre des Sports et président de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), Danho Paulin ainsi que plusieurs personnalités venues de divers horizons ont rehaussé par leur présence la cérémonie d’ouverture de la 6e édition de l’Africa Web Festival, le jeudi 21 novembre 2019 au palais de la Culture Bernard B. Dadié de Treichville.

« Les nouvelles technologies ont une importance capitale pour l’Afrique et pour la Côte d’Ivoire », a indiqué le représentant du gouvernement ivoirien. Le ministre Danho Paulin n’a pas manqué de réitérer l’engagement de l’Etat de Côte d’Ivoire à accompagner le festival Africa Web qui « contribue non seulement à la digitalisation de l’Afrique, mais aussi favorise la création d’emplois pour les jeunes ».


Il convient de préciser que l’UVICOCI dont Monsieur Danho Paulin est le président, a été associée à l’organisation de la 6e édition de l’Africa Web Festival. A cet effet, Danho Paulin a exprimé sa gratitude aux initiateurs de cet événement qui valorise son organisation : « C’est au cœur des villes que les jeunes proposent des solutions innovantes à travers le numérique », a-t-il indiqué.

 

Quant à la ministre Raymonde Goudou-Coffie, de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service public, elle s’est attelée à la présentation des initiatives du gouvernement de Côte d’Ivoire en matière de dématérialisation des procédures administratives. Une initiative qui permet aux populations d’accéder facilement aux services de l’administration.

 

« Nous voulons permettre aux jeunes de faire preuve de créativité et d’innovation. Nous nous devons de les accompagner et continuer la sensibilisation des populations à l’utilisation du numérique », a souligné Mariam Sy Diawara, présidente fondatrice d’Africa Web Festival, après avoir remercié ses partenaires.

Tenu du 21 au 23 novembre 2019 au Palais de la Culture Bernard B Dadié d’Abidjan Treichville, l’Africa Web Festival 2019 a été meublé de plusieurs activités dont les formations, les panels et conférences portant sur l’apport du numérique, ainsi que des rencontres B to B entre professionnels de divers milieux.

 

Articles connexes