Abidjan/MASA 2020 : Marie Rose Guiro et deux autres femmes du monde artistique célébrées

  • Par Akina De kouassi
  • 10 Mars 2020
  • 316 vues

La journée du 8 mars est connue pour l’honneur qu’elle confère aux droits des femmes. Le Masa n’est pas restée en marge de ce principe, en honorant trois dames du monde des Arts et de la Culture ce dimanche 08 mars 2020.


Le Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville abrite en effet depuis le 07 Mars 2020 la 11ème édition du Marché des Arts et du Spectacle d’Afrique. A cette occasion, la salle Lougha François dudit palais a été le théâtre d’une soirée d’hommage à Marie Rose Guiraud, à Irène Tassembédo et à Zab Maboungou, réputées pour leur détermination à la promotion des arts de la danse.

Marie Rose Guiraud qu’on a aperçue à cette soirée dans un fauteuil roulant était accompagné  par son époux. Depuis bien longtemps, la créatrice de la compagnie « les Guirivoires » est affaiblie par une maladie qui ne lui permet pas de pratiquer l’art de la danse qui l’a révélée au monde entier.

Ses élèves lui ont rendu hommage à travers des chants poétiques et des pas de danses qu’elle leur a appris. Cette soirée a enregistré également la présence de Irène Tassembédo venue du Burkina Faso. Irène Tassembédo n’a pas manqué d’exprimer sa joie d’être présente à cette rencontre, surtout qu’elle se souvient que c’est à travers le Masa, dès sa première édition, qu’elle a pris son ascension dans le monde des arts et du spectacle. Née le 19 Août 1956, Irène Tassembédo est danseuse, chorégraphe et actrice burkinabé. Elle fait partie des figures de la chorégraphie contemporaine en Afrique.

Outre Irène et Marie Rose, Zab Maboungou était de la soirée. Danseuse, chorégraphe, écrivaine et philosophe, Zab est bien connue à Montréal pour s’être distinguée sur tous les fronts de l’action artistique et culturelle de son pays, le Canada.

Articles connexes