Art: YSIE et ses 18 œuvres de Reconnaissance

  • Par Ethmane Issa
  • 02 Juin 2022
  • 298 vues

La fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou, BJKD, a été flashée par les couleurs des œuvres de Euphrasie KOUASSI, le vendredi 27 mai 2022, en présence de figures importantes de l’Art contemporaine ivoirienne.


Euphrasie KOUASSI est ingénieure en marketing exerçant à Moov Africa, une structure de téléphonie mobile implantée dans plusieurs pays de la sous-région dont la Côte d’Ivoire. Dès son enfance, Ysie a été bercée par les œuvres d’art des grands peintres qui ont été plus tard, ses mentors. C’est en 2010 qu’elle fut ses premiers pas dans ce milieu qui l’a toujours impressionné en tant qu’autodidacte. .

 Après s’être imbibée des expériences de ses devanciers, elle décide de marquer une pause, pour dire « merci » à ces personnes qui l’ont épaulées, soutenues et qui ont développés en elle, le talent d’une excellente peintre. En un mot « Reconnaissance. »

Après ce long et riche parcours dont elle n’a aucune prétention de dire l’avoir réussi seule, il était important de marquer un arrêt. Un arrêt pour dire mille mercis. Parce que ces personnes ont apporté quelque chose de positive dans sa carrière artistique. D’où le thème reconnaissance. 

Des avis des artistes et des journalistes culturels présents, la prolixité et la qualité des œuvres de Ysie peuvent conquérir le marché des arts aussi bien national qu’international. Euphrasie KOUASSI optimiste face à ce marché concurrentiel où pullulent les œuvres d’art, a tout ce qui lui faut pour s’emparer d’une part belle de ce marché car ses tableaux originaux, sont extraordinaires. Les amoureux de l’Art pourront découvrir les tableaux de Ysie et s’en approprier à la fondation BJKD.

Euphrasie KOUASSI est aussi écrivaine, à l’occasion de cette exposition, elle à présenté son premier ouvrage intitulé :« Les petites histoires de Ysie .» Ce recueil de nouvelles est inspiré des histoires de la société qui touchent l’âme. Un puzzle d’histoires où elle met chacun face à une situation dans la mesure où sa prise de conscience s’avère nécessaire pour régler cette insouciance. Euphrasie KOUASSI, à la lumière des thèmes évoqués dans les deux tomes de de son recueil , l’entreprenariat et les jeunes, les difficultés familiales, l’injustice notamment, est vue comme une auteure engagée en faveur du bien être social.

 

 

Articles connexes