CI/Abidjan : Le rendez-vous très réussi des conteurs de l’espace francophone.

  • Par Akina De kouassi
  • 14 Nov. 2019
  • 196 vues

Le monde francophone s’est donné rendez-vous le vendredi 08 novembre 2019 à Abidjan. Une rencontre qui réunissait les conteurs avec le public qui visiblement en avait besoin.


Pour cette première édition de la caravane de « Conte d’un soir », les dés ont été lancés au Palais de la Culture Bernard Dadié de Treichville, le vendredi 08 novembre dernier dès 19 heures comme prévu. Les conteurs venus du monde francophone ont, l’un après l’autre, gratifié le public qui les écoutait silencieusement dans les règles de l’art de la sagesse.

Après le lancement au palais de la culture, tout au long de cette nuit magique, les conteurs ont fait le tour des podiums sur des sites aménagés simultanément à Blockauss, Anoumabo et Yopougon, veillant ainsi à distiller dans le district d’Abidjan la sagesse tout au long de la nuit jusqu’au petit matin du samedi 9 novembre 2019.

Nous avons eu le bonheur de nous retrouver à Anoumabo où c’est le terrain Aby Raoul qui a accueilli l’événement. Entre ambiance wôyô et prestations de danses, les conteurs se sont succédés pour tenir le public en haleine de 22 heures jusqu’à l’aube. Un vrai régal dont nous vous donnerons un aperçu sur notre chaine Djasso-TV.

Au niveau de la danse, c’est avec émotion que le public d’Anoumabo a fait la découverte de l’orchestre traditionnel composé de 4 femmes et baptisé « Femmes battantes ». Dans une chorégraphie des plus harmonieuses, celles-ci ont fait leur entrée avec un chant tambourinaire de la danse Fatchoé. Ensuite, elles ont sillonné l’Afrique à travers diverses sonorités artistiques, tout comme l’avait fait la compagnie Moayé Ivoire. Cette compagnie de danse a en effet servi au public un riche répertoire de la musique urbaine de Côte d’Ivoire, de 1960 jusqu’à nos jours.

La vedette de cette soirée de conte d’Anoumabo fut le doyen Alexis Djisso, bien connu du petit écran ivoirien à travers l’émission de culture « Mensonge du soir ». Alexis Djisso est le père de « Amaziboti mati… matiassa sésé… »

Découvrez en images ...

Image
Image
Image
Image
Image

Articles connexes