Côte d'Ivoire/Primud 2019 : Après Claire Bahi, Kedjévara, Arafat et Debordo, Molière se retire de la compétition.

  • Par Akina De kouassi
  • 22 Juil. 2019
  • 291 vues

Les choses se compliquent davantage pour Soumahoro Moriféré alias Le Molare, promoteur du Prix des musiques urbaines et du coupé décalé (PRIMUD).


Après l’exclusion pour certains et le refus pour d’autres de participer à l’édition 2019 du Primud, voici une autre défection : le communiqué fait par l’artiste Zouglou Molière sur sa page facebook ce samedi 20 juillet.

Les raisons évoquées par Molière sont les mêmes que celles évoquées Claire Bahi, Arafat dj,  Debordo Leekunfa et Kedjévara. Il s’agit des irrégularités dans le processus de désignation des lauréats.

Sur la page officielle facebook de Molière, on pouvait lire ceci : « Bonsoir chers fans et chers acteurs culturels. Je suis Molière, artiste chanteur, avec à mon actif 4 albums à succès sur le marché discographique, plus de 18 ans de carrière. Je n’ai pas l’habitude de faire ce genre de sortie mais ce soir, je vous prends à témoin et demande aux organisateurs de M groupe, avec à leur tête Molare, de retirer tranquillement mon image du Primud 2019.

J’avais déjà exprimé mon refus de participer à toutes les éditions à venir du Primud pour manque de respect et certaines choses que je ne trouvais pas catholiques l’année dernière. Je me suis battu pour me positionner dans la sphère musicale et je continue de faire mon petit bonhomme de chemin pour une carrière musicale bien au-delà de mes espérances.

Je n’attends rien du Primud et je veux que les organisateurs respectent ma décision.

Si dans 24 heures rien n’est fait pour remédier à cela, je ferai une vidéo pour me faire entendre.

A vous mes fans, je vous prie de ne pas participer à un quelconque vote me concernant. »

 

 

 

Articles connexes