Fête de la Musique 2019 : Diabo et Botro mis en honneur

  • Par Akina De kouassi
  • 01 Juil. 2019
  • 118 vues

Tenue sous le parrainage de Monsieur Amadou Koné, ministre ivoirien des Transports, l’édition 2019 de la fête de la musique organisée par l’Association « Diabo, ville émergente » a mobilisé le 21 juin dernier les fils et filles de la région du Gbêkê


L’association « Diabo, ville émergente », présidée par Rébecca Yao a pour vocation de réunir les enfants du département de Diabo, en vue de fédérer les forces et faiblesses pour une ville émergente à travers un développement qui ne met pas en marge l’art et la culture. A ce titre, cette organisation, ayant constaté le mutisme depuis 2015, date à laquelle s’est tenue la fête de la musique dans la région du Gbêkê, a décidé de remettre en marche son volet artistique. Ainsi, avec le parrainage du ministre du transport, le stade municipal de Borto a accueilli le vendredi 21 juin  2019 plus de 4000 mélomanes qui se sont égaillés aux rythmes des sonorités du terroir baoulé.

La fête qui s’est tenue jusqu’au petit matin du samedi 22 juin a donné lieu à des compétitions. A cet effet, le groupe Telebokan de  Diabo a remporté le prix de la meilleure prestation d’Adjoss, lorsque le Totokro de Botro va se doter le prix du meilleur danseur de l’Adjémélé. Konankpinkro de Diabo va quant à lui, partir avec le prix des chants religieux, tandis que le prix Wôyô reviendra au groupe N’zanikro de Borto.   

 

Source/ www.fratmat.info

Articles connexes