Fira/Lancement de la 10e édition

  • Par Yaya konaté
  • 28 Juin 2019
  • 170 vues

La dixième édition du Festival international du rire d’Abidjan ( FIRA), l’un des premiers festivals d’humour professionnel en Côte d’Ivoire, est prévue du 06 au 11 août prochain dans la capitale économique ivoirienne.


Lors du lancement officiel de cet évènement majeur le 22 juin dernier à la salle de conférence de l’Insaac, le directeur-promoteur, le comédien et humoriste Dolo Adama dit Adama Dahico a donné un large éclairage sur les innovations marquant la 10è édition.

Avec plus de 50.000 spectateurs attendus, le Fira 10 verra la participation de plus de 60 comédiens et humoristes venus de 11 pays ainsi que plusieurs figures de proue du rire en Côte d’Ivoire autour du thème : « humour et développement durable en Afrique».

 « La grande innovation cette année c’est la décomposition du Fira en deux parties : le « Fira off » et le « Fira in ». Et ce sera ainsi chaque année. », a souligné le président du  « Doromikan ».

Le « Fira off », du 06 au 8 Août, c’est 4 scènes éclatées dans le district d’Abidjan qui seront animées simultanément par les nouveaux talents sélectionnés dans les communes d’Abobo, Cocody, Koumassi, Marcory, Attécoubé et Yopougon via des castings. Les inscriptions sont gratuites et ont lieu du 24 au 27 Juin auprès des services socio-culturels de ces communes.

Le « Fira in », du 9 au 11 Août au palais de culture avec 3 grands spectacles : la nuit du one show avec le casting pour un nouveau gouvernement du rire, le maquis Doromikan chez Dahico avec la distinction des meilleurs clients du maquis avec trois prix en jeu (le décapsuleur d'or, la bouteille d'argent et le verre de bronze) et le Rire à Show, un melting pot entre les nouveaux talents détectés et les doyens.

Selon Adama Dahico, les nouveaux talents sélectionnés seront formés et pourront être vus par des promoteurs de spectacles d’ici et d’ailleurs lors de leurs différentes prestations. Ce qui pourrait être un atout pour ce qui veulent voir leur carrière décoller car  « l’humour nourrit son homme  ».

Rappelons qu’à travers ce festival, Adama Dahico, directeur-promoteur du Fira, veut amener les dirigeants africains à prendre leurs responsabilités en vue d'un développement durable de l'Afrique.

 

Articles connexes