Le baobab de l'écriture s'est couché.

  • Par Konaté Balla
  • 12 Nov. 2021
  • 76 vues

Il a touché à la légende, à la nouvelle, à l'essai mais surtout au roman. La plupart de ses œuvres sont des best-sellers. Oui, Isaie Biton Koulibaly mérite cet hommage.


" Mon secret, le cœur à l'ouvrage jour après jour", confiait en 2005 le célèbre Biton Koulibaly à ma fille Aïcha qu'il coachait depuis quelque temps."Il faut chaque jour écrire quelques lignes et tu verras".  

En guise d'hommage, rappelons qu'au cours de la décennie 2000/2010, IBK a entrepris des tournées en vue de promouvoir la lecture partout en Côte d'Ivoire. Muni de son essai intitulé "La puissance de la lecture" et armé de ses certitudes, Biton a décidé de sillonner les cités du pays. Et partout, il a eu bon accueil ; partout il a fait des adeptes, notamment au sein de la gent féminine.

Doté d'une imagination fascinante, cet enfant de Treichville qui célébrait le chiffre 7 comme un fétiche personnel ( étant né un 7 juin), avait pour auteur préféré Pouchkine. Ayant appliqué à la lettre les leçons de son maître qui recommande concision, précision et simplicité, Biton est devenu un auteur rompu à l'art d'écrire des nouvelles. A son tour, le généreux écrivain, l'un des plus prolixes et les plus lus du pays, a influencé bien des talents dont Marie Constance Komara ou Fatou Fanny Cissé.

Bien heureusement, au cours des deux premières décennies de ce 21e siècle, l'on a noté l'activisme d'un fan-club Isaïe Biton Koulibaly, structure qui a organisé divers événements : croisades littéraires, concours de nouvelles et autres formules d'hommage à l'écrivain hors pair. Au moins de son vivant, notre cher artiste aura mesuré l'ampleur de son influence sur notre société. 

La rédaction de Djasso.com, votre magazine, salue la mémoire de l'immense auteur de livres a succès tels que : La légende de Sadjo, Ah les femmes !, Et pourtant elle pleurait, La puissance de la lecture... 

Articles connexes