Marie Rose Guiraud, l’ultime séparation

  • Par Akina De kouassi
  • 31 Août 2020
  • 168 vues

Décédée le 20 avril 2020 dans sa soixante-seizième année, Marie Rose Guiraud a été inhumée le vendredi 28 Août 2020 au cimetière de Williamsville.


La nation ivoirienne a rendu son dernier hommage à l’artiste chorégraphe de renommée internationale  Marie-Rose Guiraud, la mère des Guirivoires et fondatrice de l’Ecole de Danse et d’Echanges Culturels (Edec). C’était dans la matinée du vendredi 28 août 2020, lors de la levée du corps qui a eu lieu en présence Patrick Achi, Secrétaire Général de la Présidence, représentant le Président de la République.

Plusieurs autres personnalités politiques et d’innombrables acteurs du monde de la culture ont tenu également à prendre part à cette cérémonie pleine d’émotion qui a eu lieu suite à un programme de plusieurs jours d’hommages rendus à celle qui aura hissé haut le drapeau ivoirien à travers le monde. « C’est une journée extrême dure en émotions. Nous perdons une grande artiste… », s’est exprimée en cette circonstance la ministre de la culture et de la francophonie, Raymonde Goudou Coffie.

Après la levée de corps et la remise symbolique du drapeau national à son époux, le corps inerte de l’intrépide danseuse, Rose Marie Guiraud, du fond de son cercueil, a été conduit au cimetière de Williamsville, où elle a été inhumée avec les honneurs dus à son rang.

Articles connexes