Mode/ quand le kita devient un passage obligé pour les créateurs et styliste!

  • Par Mariam Abi Traoré
  • 20 Sept. 2017
  • 162 vues

Avec la montée en puissance du Kita dans la mode, son utilisation est une simple question de goûts et de couleurs.


Le Kita, symbole de noblesse et de prestige, est une étoffe dont on doit l’existence au peuple Akan, un peuple qu’on retrouve au Ghana et en Côte d’Ivoire. La technique de production consiste à tisser des fils de coton ou de soie entre eux.

Si aujourd’hui, le Kita a fait une entrée en puissance dans la mode, il est à noter qu’à l’origine, il s’agit d’un tissu royal au caractère sacré, revêtu par les notables Akan lors de grandes occasions. Bien que le kita soit tissé de plusieurs couleurs, le choix se faisait selon la symbolique des couleurs: Le noir, c’est la maturité, l’énergie spirituelle. Le bleu symbolise la paix, l’harmonie, l’amour.

Aujourd’hui, avec la montée en puissance du Kita dans la mode, son utilisation est une simple question de goûts et de couleurs.

Même si le kita peut s’avérer une étoffe difficile à manier en couture de par son épaisseur, les créateurs et stylistes se donnent à cœur joie en l’utilisant pour proposer des produits originaux notamment vestes, jupes, robes, boutons de manchette et même pour la décoration,… Tout y passe ! Et ce, pour le bonheur des amoureux de cette étoffe.

Par ailleurs, depuis quelques années, les fabricants de Wax africains ont eu la merveilleuse idée de produire des pagnes wax avec des imprimés qui font penser au kita, « Kita-Like ». C’est une aubaine pour les stylistes qui peuvent ainsi proposer plus facilement des créations originales inspirées du Kita : bracelet, chaîne, chaussures, sac etc.

Découvrez en images ...

Image
Image
Image
Image

Articles connexes