Exposition : Obou dévoile le "NEO DAN" à la Galerie LouiSimone Guirandou

  • Par Ange-Alvine Yao
  • 24 Mai 2024
  • 351 vues

Un mur de 60 portraits aux chevelures différentes, on se croirait presque dans un salon de coiffure, entre temps, des regards saisissants nous attirent pour une conversation avec des corps totalement en mouvement.


A l'approche d'elles, ces œuvres nous parlent, à voir comment ces bouches pleines de grimaces donnent l'impression qu'elles tentent de se confier à nous.

Puis l'on poursuit l'exposition, on est embarqué dans un théâtre de couleur chatoyante notamment avec des scènes de personnages à table ou dans les nuages.

"NEO DAN ", c'est le titre que Peintre Obou a trouvé pour sa nouvelle exposition solo à la Galerie LouiSimone Guirandou.

En effet, comme un air de renouveau, cette exposition arrive avec quelques nouveautés.

Avant tout, on constate remarquablement des coiffures imposantes et diversement colorées chez tous les personnages. Le nouvel Homme DAN s'est refait sa tête signe d'un nouveau visage séduisant par les courbes voluptés de sa chevelure.

En second lieu, les statuettes ont rejoint les masques, vous les verrez au bas de certaines toiles. A noter que si le peintre est connu, c'est bien pour son "Gue-Gon" masque issu de sa culture DAN provenant de l'ouest de la Côte d'Ivoire.

Dernier point des nouveautés, ce sont ces sculptures, en bois cette fois-ci, car lors de sa précédente exposition solo dans la même galerie, l'artiste avait proposé des sculptures réalisées à partir de matériaux plastiques recyclés.

Peintre Obou dans son brillant travail d'expressionniste Africain dépeint plusieurs facettes de l'être l'humain dans nos sociétés dites contemporaines. Dans ce sens, il ne manque pas d'imposer sa culture maternelle ou traditionnelle dans sa vie d'artiste qu'il mène entre Berlin et à Abidjan.

En clair, cette nouvelle exposition nous pousse davantage vers la découverte de ce personnage masqué et de cet Ivoirien qui parle la langue de Goethe. Pour nous, il s'agit d'une convocation, d'un appel au regard sur le devenir actuel de Peintre Obou reconnaissable dans cette idée de " NEO DAN ".

Visible depuis le 17 mai dernier, cette exposition d'art contemporain qui se déroule au sein de la Galerie LouiSimone Guirandou prendra fin le 29 juin 2024.

 

 

Articles connexes