GRAND-BASSAM : 9 ANS APRES SON ADMISSION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO, QUE DEVIENT GRAND-BASSAM ?

  • Par Akina De Kouassi
  • 02 Juil. 2021
  • 144 vues

Le 29 juin 2012, la première capitale de la Côte d’Ivoire, Grand-Bassam, a été admise au patrimoine mondial de l’UNESCO. 9 ans après, la ville baigne dans un état de léthargie.


De 1893 à 1900, Grand-Bassam, baptisée aujourd’hui ville historique, a été la capitale de la Côte d’Ivoire. Cette station balnéaire proche de la ville d'Abidjan, est connue pour ses belles plages fréquentées, bordées de palmiers, qui s'étendent le long de la côte Atlantique. La ville abrite de nombreuses maisons coloniales en ruines.

Atelier de validation du plan de conservation et de gestion de la ville historique de Grand-Bassam.

Ce Jeudi 01 Juillet 2021, s’est ouvert l’atelier de validation du plan de conservation et de gestion de la ville historique de Grand-Bassam. La Ministre Harlette Badou N’GUESSAN KOUAME, ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle a pris part à la cérémonie d’ouverture dudit atelier, initié par la cheffe du Bureau UNESCO Abidjan, Madame Anne LEMAISTRE.

En effet, depuis son admission au patrimoine mondial de l’UNESCO, Grand-Bassam peine à se restaurer. Ainsi, cet atelier vient pour finaliser toutes les stratégies de restauration, de conservation et de formation. Madame la Ministre de tutelle a réitéré son engagement dans la gestion de la ville de Grand-Bassam, en présence de Madame Anne LEMAISTRE et de Monsieur Jean Louis MOULOT, Maire de la commune de Grand Bassam, qui ont salué l’implication de l’État de Côte d’Ivoire, à travers le Ministère de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle dans cette action on ne peut plus honorable pour la ville.

Eri, correspondance particulière

Découvrez en images ...

Image
Image
Image
Image

Articles connexes