L’UJOCCI PLAIDE POUR LA LIBERATION DE ANGE FELIX N’DAKPRI

  • Par Akina De Kouassi
  • 10 Avr. 2021
  • 472 vues

Le président de l’Union des Journalistes Culturels de Côte d’Ivoire (UJOCCI), appelle la nouvelle Ministre de la Culture à peser de son poids pour la libération de Ange Félix N’Dakpri, président de l'Association des Éditeurs de Côte d'Ivoire (ASSEDI)


Philip Kla, président de l’Union des Journalistes Culturels de Côte d’Ivoire (UJOCCI) est monté au créneau ce samedi 10 avril 2021 dans l’affaire dans l’affaire Ange Félix N’Dakpri, président de l'Association des Éditeurs de Côte d'Ivoire (ASSEDI), par ailleurs Commissaire général du Salon International du Livre d'Abidjan (SILA).

Dans un communiqué au nom de l’UJOCCI, le président Philip Kla exhorte la nouvelle Ministre de la Culture et de l’Industrie des Arts et du Spectacle, Madame Arlette Badou Kouamé N’Guessan, à se saisir du dossier Ange Félix Ndakpri, en vue de sa libération.

 

« Depuis plusieurs mois, nous sommes sans nouvelles du président de l'Association des Éditeurs de Côte d'Ivoire (ASSEDI) par ailleurs Commissaire général du Salon International du Livre d'Abidjan. L'UJOCCI étant partenaire de l'ASSEDI, je voudrais humblement demander à la nouvelle ministre de tutelle, Arlette Kouamé Épse N’Guessan, de peser de tout son poids pour que ce grand acteur culturel recouvre totalement la liberté et que nous puissions avoir comme annoncé, en mai, la prochaine édition du SILA », a posté Philipe Kla ce samedi 10 avril 2021, en ajoutant ceci :  « Je sais compter sur l'influence et le leadership de notre nouvelle ministre de la Culture et de l'Industrie des Arts et du Spectacle ».

Pour rappel, le Commissaire Général du SILA, dont la prochaine édition est prévue en mai 2021, avait été accusé, alors qu’il se trouvait à Abidjan, de vouloir faire incendier le domicile du ministre Amedé Kouakou, suite à une altercation, le mercredi 21 octobre 2020 à Abli-Bonikro, son village dans le département de Toumodi, entre les populations et le ministre. Ensuite, Ange Félix N’Dakpri a été mis aux arrêts dans  la soirée du dimanche 25 octobre 2020.

Articles connexes