REPPRELCI : LA PRESSE EN LIGNE CONTRE LES FAKE-NEWS.

  • Par Balla Tomakoté
  • 16 Juil. 2021
  • 512 vues

En vue de renforcer la paix et la cohésion sociale, les journalistes et blogueurs de Côte d’Ivoire ont adopté récemment une charte de bonne conduite dans les médias en ligne et réseaux sociaux.


C’est dans la cité balnéaire de Grand-Bassam que s’est tenu du 9 au 10 juillet 2021 le séminaire d’élaboration de la charte de bonne conduite dans les medias en ligne et réseaux sociaux.

A l’issue des travaux organisés par le Repprelci (réseau des professionnels de la presse en ligne en Côte d’Ivoire), les journalistes et blogueurs ont été exhortés à « être au premier plan de la lutte contre les fake-news et les discours de haine », suivant les recommandations du Représentant du PNUD (Programme des Nations-Unies pour le Développement), partenaire financier du projet.

La charte des medias en ligne est composée de vingt dispositions qui invitent les acteurs de ce secteur à plus de professionnalisme et de responsabilité, afin d’éviter la diffusion de fausses informations de nature à provoquer des situations regrettables comme celle survenue le 19 mai 2021, qui a causé une brimade d’une communauté étrangère en Côte d’Ivoire, sur le fondement d’un fake-news.

Il convient de préciser que le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Sociale, Kouadio Konan Bertin a présidé la cérémonie d’ouverture de ce séminaire. Celui-ci n’a pas manqué d’adresser ses félicitations à Lassina Sermé, Président du Repprelci, pour « cette belle initiative » qui cadre avec la vision du Chef de l’Etat en vue du « vivre ensemble » entre tous les habitants du pays.     

Articles connexes