Un Africain à la tête du patrimoine mondial.

  • Par Konaté Balla
  • 19 Dec. 2021
  • 98 vues

Âgé de 53 ans, le Camerounais Lazare Eloundou Assomo a été nommé directeur du patrimoine mondial par la Directrice Générale de l'UNESCO.


C'est en 2003 que l'homme est entré à l'Unesco où il contribue à la création du fonds pour le patrimoine mondial africain, tout en coordonnant de nombreux travaux de restauration de patrimoines sur le continent. Il est l'auteur d'un important ouvrage publié en 2012: Patrimoine mondial africain : une diversité remarquable.

De 2013 à 2016, il dirige le bureau de l'Unesco à Bamako avec pour mission de reconstruire, réhabiliter et re-sacraliser les mausolées détruits par le fait de la guerre à Tombouctou. Le soutien des communautés locales lui permet de faire de la restauration patrimoniale un réel succès. De 2018 a 2021, il occupe le poste de directeur des Cultures et Situations d'urgence à l'unesco, avec des chantiers cruciaux à gérer : conflits, désastres, restitution de biens culturels.

Parlant de la convention du patrimoine mondial qui fête en 2022 ses 50, le nouveau directeur précise qu'il ne s'agira pas uniquement de célébrer le nombre de sites inscrits sur la liste mais bien de s'interroger et faire un bilan. Pour lui, le patrimoine a plus que jamais sa place pour favoriser la paix et la coopération par la culture.

Articles connexes