Culture : Boundiali mobilisé pour la 6e édition du Djéguélé festival.

  • Par Akina De Kouassi
  • 30 Mars 2022
  • 196 vues

Complexe hôtelier, restaurants, tenanciers de bar, conducteurs de moto taxi, toutes les activités économiques de la commune de Boundiali se réjouissent depuis l'ouverture de la 6e édition du festival international du Balafon, le Djéguélé festival.


Une fois encore, les danseurs et joueurs de balafon locaux seront sous les projecteurs du Djéguélé festival pour s'exprimer, hors de leur cadre habituel. De même, les artistes ayant pour instruments de musique le balafon sont invités du Burkina Faso, du Mali, de la Côte d'Ivoire, comme d'habitude pour des concerts géants, pour le plaisir des festivaliers. L'innovation pour cette édition, sera la participation des artistes autres que ceux des pays habituels. Il s'agit notamment de Aly Keita and The Magic Balafon qui vient de l'Allemagne et aussi de Pobar Wassou du Sénégal.

Contexte du Djéguélé festival

Lors de la 7eme session annuelle du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO qui s'est tenue le 5 décembre 2012 à Paris, le Balafon Sénoufo a été inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Cette inscription procède d'une candidature multinationale présentée par la Côte d'Ivoire, le Mali et le Burkina Faso.

Certes, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, le balafon a besoin d'être valorisé. djéguélé festival (festival International du Balafon) est né donc de la volonté du Ministre Maurice Kouakou BANDAMAN, d'alors ministre de la culture et de la francophonie, de voir en Côte d'Ivoire des plateformes de promotion de cet instrument.

Aussi, à l'instar du Mali et du Burkina Faso, la Côte d'Ivoire a sa plateforme de promotion et de valorisation du balafon qui se tient à BOUNDIALI, chef lieu de région de la Bagoué, situé dans le Nord de la Côte d'lvoire.

Le djéguélé festival, rencontre d'envergure internationale, pallie à l'insuffisance d'activités culturelles majeures dans la région de la Bagoué et dans le département de Boundiali.

À cet effet, le djéguélé festival permettra d'animer Boundiali, les communes de la Bagoué et tout le district des savanes. Les agents de développement affectés dans lesdites localités ont là une occasion de connaître une des multiples facettes du balafon voire de la culture sénoufo.

Dans ce cas de figure, les opérateurs économiques (hôteliers, restaurateurs,

transporteurs, artistes, etc.) pourront faire de bonnes affaires à la faveur du festival.

 

 

 

Articles connexes