Découvrez tout sur le dêguê

  • Par Yaya konaté
  • 24 Juil. 2019
  • 81 vues

Grains de mil, lait, sucre, yaourt font partie des ingrédients savamment combinés par les femmes africaines pour donner vie à une des boissons les plus populaires d’Afrique de l’Ouest.


Le dêguê, un dessert très prisé en Côte d’Ivoire. Il faut avoir gouté au moins une fois dans sa vie en bon ivoirien et mieux, en tant qu’Africain.

On peut faire du dêguê avec trois sortes de céréales :

Le mil

C’est la céréale la plus utilisée pour faire du dèguè, certains pensent même que c’est la seule. On en trouve sur toutes les surfaces

Le couscous

Imaginons que vous avez une folle envie de dèguè, et vous recherchez quelque chose de différent, vous devez absolument goûter celui au couscous. Le couscous qu’on mange pendant les fêtes ? Oui, oui c’est bien de ce couscous qu’il s’agit ! Il est beaucoup plus léger et les grains sont plus petits que ceux du mil.

Le fonio

On retrouve le fonio principalement au nord de la Côte d’Ivoire, au Mali et aussi au Burkina. A défaut de mil ou de couscous, c’est la céréale parfaite pour un dêguê original.

Les moments propices pour boire du dêguê

Les baptêmes et mariages

Une cérémonie de baptême ou de mariage sans dêguê est comme un plat sans sel. On s’attend toujours à en trouver et on est forcément déçu quand il n’y en a pas.

Au bureau (petit plaisir de 16 h)

Un bon moyen de se remplir d’énergie pour finir sa journée de travail en beauté, avant d’affronter les embouteillages de l’heure de pointe en cité urbaine.

Après le sport

Un peu de dêguê après d’intenses efforts physiques permet de gagner un peu d’énergie avant le dîner. Il est nutritif et le lait est un aliment complet.

Pour calmer une petite faim

Le dêguê est vraiment bourratif, surtout sa version sénégalaise le thiakry. Moins cher, il est idéal pour les petites faims.

Pour une séance cinéma à la maison

Il fait moins de bruit que le pop-corn, ne salit pas les mains et offre un petit plaisir sucré pour une fantastique séance cinéma à la maison.

Nous vous proposons la recette du dêguê de mil

Ingrédients

400g de lait en poudre

1 yaourt nature ou vanille

200g de semoule de mil

Sucre en poudre à votre convenance

2 sachets de sucre vanillé

2/3 cuillères à soupe de raisin sec (facultatif)

De la muscade en poudre

2 litres d’eau

Préparation

1-Mettre le couscous de mil dans un saladier et recouvrir d’eau bouillante pour le réhydrater.

2-Lorsque le couscous a absorbé la totalité de l’eau  Passer à la vapeur dans un couscoussier ou tout simplement au micro onde, environ 5 minutes. Laissez refroidir, Faire tremper les raisins dans un bol d’eau tiède. (Ingrédients facultatif).

3-Pendant ce temps, dans un autre bol, mettre le lait en poudre, la crème fraîche, le yaourt nature ou vanille, l’eau tiède et mélanger le tout.

4-Une fois le mélange homogène obtenu, emballer le récipient de tissus de telle sorte que l’air ne puisse passer.

5-Poser le récipient bien emballé dans un endroit qui peut générer de la chaleur pendant au moins 8 heures.

6-Ajouter le sucre vanillé, quelques pincées de muscade et sucrer à votre convenance.

7-Ajouter la semoule à la préparation de la crème. Bien mélanger et ajouter les raisins secs.

NB : Pour la consistance, si vous trouvez la préparation trop ferme, ajouter un peu plus de lait concentré (vraiment très peu).

Pour plus de prudence au niveau de la quantité : divisez les quantités indiquées par deux. Veillez à respecter les proportions pour éviter des surprises désagréables.

 

Articles connexes