Guinée-Conakry : une richesse touristique insoupçonnée!

  • Par Yaya konaté
  • 28 Juil. 2020
  • 277 vues

Appelée aussi le Château d'eau de l'Afrique de l'Ouest, la Guinée où les grands fleuves que sont le Niger, le Sénégal et la Gambie trouvent leurs sources, regorge d’attraits touristiques qui méritent tout autant une attention.


Très peu voire pas touristique, souvent confondue avec ses homonymes, la Guinée offre des paysages magnifiques et variés ; entre autres :

1- Le voile de la mariée

Situé dans la commune de Kindia, le Voile de la mariée est constitué de deux chutes d’eau qui s’écoulent sur près de 80 m de hauteur qui donne l’apparence d’un voile blanc, d’où le nom. Ses eaux sont une incomparable source de bienfaits pour ceux qui aiment la baignade ou la natation. La cascade est entourée d’une forêt exceptionnellement abondante composée de très hauts arbres avec le chant des oiseaux. On raconte qu'il y a quelques années, le débit de la cascade était si important que la vapeur d'eau donnait un effet ressemblant étrangement à une vraie mariée dans sa tenue de cérémonie de mariage. Son paysage de rêve, une vue fascinante et son décor font la fierté de la Guinée.

2- Les montagnes du Fouta Djalon

Le massif montagneux du Fouta-Djalon, situé au nord-est de la Guinée, est à l’origine du surnom « Château d’eau de l’Afrique de l’Ouest » à cause de sa pluviométrie abondante et du grand nombre de cours d’eau qui y prennent leur source, formant parfois des bassins transfrontaliers avant de se jeter dans l’océan (pour les fleuves Gambie et Sénégal). C’est également la région d’origine du peuple peulh en Guinée dont l’histoire et la culture sont particulièrement riches.

3- Les Cascades de la Soumba

Ressemblant un peu à celles du Niagara ou du Zambèze, les cascades de la Soumba sont situées à environ 70 km de la presqu’île de Kaloum. Elles attirent chaque année de très nombreux touristes venus du monde entier. Les visiteurs peuvent également profiter des nombreuses activités qui sont organisées aux alentours de la cascade telles que les randonnées, les promenades dans la forêt, la baignade dans les eux du lac et la découverte de la faune de la région. Une large terrasse couverte domine le cours d'eau et ouvre une vue panoramique sur les cascades. N’oubliez pas d’emporter votre paire de jumelle pour pouvoir admirer de plus près le paysage et les oiseaux qui vivent près des chutes d’eau.

4- Les Iles de Loos

Quelques kilomètres séparent la capitale guinéenne de ce petit paradis tropical, véritable retraite dans la nature, comparé à la cacophonie de la grande ville. Cet archipel compte 8 îlots au total, mais les îles principales sont celles de Kassa et de Roum. Antique comptoir d’esclaves durant la traite négrière, il est encore possible de

visiter les anciens bagnes qui servaient à emprisonner les travailleurs. Tour à tour occupées par les portugais, les anglais, puis les français, les îles de Loos ou bien Loos Islands en anglais portent encore aujourd’hui les stigmates de leur histoire passée. Une excursion très sympa qui vaut le détour.

5- Réserve naturelle intégrale du mont Nimba

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1981, la réserve intégrale du mont Nimba assure le prolongement du Fouta-Djalon et marque les frontières entre le Libéria, la Guinée et la Côte d’Ivoire. Elle occupe une superficie de 17.540 hectares. Ses pentes, couvertes d’une forêt dense au pied d’alpages de graminées, recèlent une flore et une faune particulièrement riches, avec des espèces endémiques comme le crapaud vivipare ou les chimpanzés qui se servent de pierres comme d’outils.

Articles connexes