Tourisme: l’Adrar mauritanien, une région qui force l’admiration

  • Par Ethmane Issa
  • 25 Juin 2022
  • 299 vues

Notre échappée à travers la Mauritanie nous conduit dans l'Adrar. Avec ses dunes de sable, ses cités de pierre et ses palmeraies, l’Adrar mauritanien était la destination rêvée des fous du désert avant de devenir inaccessible avec le terrorisme.


Dix ans plus tard, il se rouvre aux férus de ce sable qui s’étend à des milliers de kilomètre carré. Où qu’il se porte, le regard se perd dans l’immensité ocre constellée de rochers et de timides bosquets d’acacias. Dans cet endroit, ne manquent pas des traquets du désert, ces beaux passereaux au plumage sable, virevoltent dans l’air du matin, déjà brûlant, avec une chaleur douce matinale à l’effet du soleil et qui lève le voile à la lumière du jour. Bienvenue à Adrar, la capitale du désert !

En berbère, Adrar signifie « montagne ». Avec ses reliefs tabulaires, ses vallées et ses pics à 800 mètres, c’est le massif le plus étendu du pays. Un univers aride où les températures flirtent avec les 50 °C en été, et dont les nomades sont l’âme. Terrain de jeu favori du grand explorateur Théodore Monod, disparu en 2000, l’Adrar fut longtemps une expérience initiatique pour des générations d’amoureux du désert. Marcher dans les dunes, boire le thé chez des nomades, bivouaquer sous les étoiles, se rafraîchir dans les oasis, arpenter les anciennes cités caravanières de Ouadane et de Chinguetti, un rêve accessible, jusqu’à ce que le terrorisme ne plonge la région dans l’isolement. Dans cette région, le sable et la roche se marient pour former des tableaux époustouflants.

L’Adrar espère reporter ses habits fleurissants qui attirent la chaleur des touristes et curieux venus de partout dans le monde. Comme toute région du monde, le désert à lui aussi ses spécialités et ses conditions de vie qu’il impose à ses habitants. Et en parlant d’habits, nous mettrons en lumière le DRAA ou le boubou Maure et ses accessoires appelé ironiquement : veste des mauritaniens. D’autres spécialités telles que la cuisson du pain et de la viande à l’aide du sable ne manqueront dans ce dossier

 

Articles connexes