CI/Awoulaba 2019 : Yomb Josée Carène, la nouvelle reine

  • Par Yaya konaté
  • 19 Août 2019
  • 327 vues

La salle Lougah François du palais de la culture de Treichville a accueilli le 3 août dernier, la finale du concours Awoulaba en présence de plusieurs personnalités du monde de la culture et des amoureux de la beauté africaine.


Pour cette 13ème édition, ce concours de promotion culturelle et de valorisation de la beauté africaine a vu s’affronter quinze candidates venues des quatre coins du pays. Il avait pour thème : « Alliance inter ethnique, facteur de cohésion sociale ».

A l'issue de cette grande finale, Yomb Josée Carène (brassard numéro 13), représentant la commune de Treichville, a raflé le titre d'Awoulaba CI 2019 avec 190 points,  succédant ainsi à Tapé Lou Stéphanie, Awoulaba 2018. Elle est accompagnée de sa 1ère Saraman, Gozoi Hélène Rolande (brassard numéro 5) avec 185 points, de la région de l’Iffou et la 2ème Saraman avec 176 points, Seri Prisca Edwige (brassard numéro 3) de la commune du Plateau.

L’Awoulaba CI 2019 a reçu la somme de 1.500.000 f.cfa, de la part de la Première Dame, Dominique Ouattara, marraine de l’évènement, ainsi qu’un véhicule de type 4x4 et plusieurs autres lots des sponsors. Les Saramans également ont reçu d'importants lots. Les 12 autres candidates ont reçu chacune une enveloppe 50.000f cfa.

Les candidates ont été notées sur la base de leurs trois passages en tenue boubou, maxi et en tenue traditionnelle. Chacune des candidates a présenté sa région, son ethnie, ses alliés et a invité les ivoiriens à se servir des alliances interethniques pour contribuer à la stabilité et à la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

 

Articles connexes