Congo Brazza : MBOTE NAYO* !

  • Par Balla Tomakoté
  • 22 Dec. 2020
  • 334 vues

Après Kinshasa, votre magazine DJASSO se retrouve à Brazzaville, sur l’autre rive du fleuve Congo. Bonjour et bienvenue au pays d’Henri Lopes !


GENERALITES

Situé en Afrique Centrale, de part et d’autre de l’équateur, le Congo fait frontière avec plusieurs pays : le Gabon, la RDC, le Cameroun, la Centrafrique et l’Angola.

Sa superficie est de 342 000 km2 et sa langue officielle est le Français. Mais il est à noter qu’ici le Lingala et le Kituba sont les plus usitées.

Pays à faible densité démographique, avec seulement 5 millions d’habitants, le Congo compte 3 grandes cités urbaines : Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie.

Précisons enfin, pour l’essentiel à retenir sur ce pays, qu’il a donné naissance à de brillants écrivains tels que :

  • Henri Lopes, auteur de Tribaliques
  • JB TatiLoutard, auteur de Chroniques Congolaises
  • Tchicaya U Tamsi, auteur de Les Cancrelats
  • Alain Mabanckou, auteur de BleuBlanc-Rouge

LES DIFFERENTS CHEFS D’ETAT

Le Congo Brazza accède à l’indépendance le 15 Août 1960. Il a été dirigé successivement par les Chefs d’Etat suivants :

  1. Fulbert Youlou (1960 à 1963)
  2. Alphonse Massamba-Débat (1963 à 1968)
  3. Alfred Raoul (un capitaine qui dirigea le Conseil de la Révolution en 1968)
  4. Marien Ngouabi (1968 à 1977)
  5. Joachim Yhombi Opango (1977 à 1979)
  6. Denis Sassou Nguesso (1979 à 1992)
  7. Pascal Lissouba (1992 à 1997)
  8. Denis Sassou Nguesso (de 1997 à 2020).

MBOTE NAYO* ! (Cette expression en Lingala signifie littéralement: BONJOUR A TOI.)

Sources : Wikipédia, Jeune Afrique

Articles connexes