Mode: Fabrice Yao Kouassi, promoteur de la ligne vestimentaire « RESPECT ».

  • Par Akina De kouassi
  • 27 Mars 2020
  • 331 vues

Conçue par des jeunes ivoiriens qui veulent promouvoir le label made in Côte d’Ivoire, RESPECT s’impose sur le marché ivoirien.


Kouassi Yao Fabrice, promoteur de la ligne de vêtement RESPECT s’est prêté à nos questions pour mieux nous présenter sa marque et ses ambitions dans le domaine de la mode.

Présentez-nous succinctement votre marque ?

Avec un style unique, RESPECT est une marque de vêtements influents pour les femmes et les hommes d’aujourd’hui. Créée par de jeunes ivoiriens, Respect se veut la marque qui sauvegarde l'identité des jeunes cadres dynamiques et aussi de la jeunesse ivoirienne à travers ses leitmotive (prends mon gbô, yafohi ...) et ses collections spéciales. RESPECT met un point d'honneur à faire partie des marques de « prêt-à-porter » qui mènent le combat pour garder les usines  de confection en Côte d' Ivoire.

 Quelles en sont les caractéristiques?

A chaque fois que nous le pouvons, nous faisons fabriquer nos articles sur le territoire. Si ce n'est pas possible, nous  choisissons les meilleures usines dans le monde qui fabriquent aussi pour les plus grandes marques de vêtements. Pour cette première édition, les usines Zara nous ont prêté main forte pour avoir de la qualité de la conception au lavage. Respect propose les dernières tendances en s'inspirant des plus grandes marques de prêt-à-porter, tout en actualisant ses collections avec ses capsules made in Côte d’Ivoire.

Quelle cible visez-vous à travers cette marque ?

Notre cible est multiple mais à la fois singulière : la jeunesse ivoirienne en focus (du cadre à l'étudiant). Notre cible secondaire est la femme et la famille.

 Qu'est-ce qui marque la différence avec les autres marques ?

Cette marque  Respect se veut la marque qui sauvegarde l'identité des jeunes cadres dynamiques, voire de la jeunesse ivoirienne... A son lancement, elle s'est adaptée pour plaire et s'imposer. Aujourd’hui, Respect veut garder l'originalité des us et coutumes ivoiriens.

 Quel message particulier voulez-vous porter à travers cette marque ?

Notre premier message que nous voulons traduire à travers cette marque,  est l'originalité et  le respect des valeurs sociétales en Côte d'Ivoire.

De plus en plus les ivoiriens investissent dans la création de lignes de vêtements. Est-ce un effet de mode ou une réelle volonté de se faire une place dans ce domaine très concurrentiel ?

Effet de mode, non ! Mais plutôt la volonté de réfléchir et de concevoir. On dira plutôt que la jeunesse ivoirienne veut sortir de l'ombre et montrer son savoir-faire.

 Quel est l’objectif à moyen et à long terme ?

A long terme, c'est d'abord imposer la marque, au niveau vestimentaire, mais aussi lancer notre section informatique avec les tablettes éducatives et les ordinateurs dotés de design futuristes et des tablettes avec des applications liées à l'éducation des jeunes ou étudiants afin d'accroître le taux d’alphabétisation et de briser la fracture numérique.

 Un message à lancer ?

Larry Bird disait : “Un gagnant est une personne qui a identifié ses talents, a travaillé avec acharnement pour les développer, et a utilisé les dites capacités afin d’accomplir ses objectifs.” Alors, nous exhortons toute la jeunesse ivoirienne à l’entrepreneuriat et à être motivée pour bâtir une Côte d'Ivoire plus dynamique.

Entretien réalisé par Loukou Alex Raymond, Correspondance particulière.

 

Découvrez en images ...

Image
Image
Image
Image

Articles connexes