CI| MODE : LA FONDATION PATHE’O FAIT DES DONS AUX COUTURIERS DE OURAGAHIO

  • Par Akina De Kouassi
  • 19 Juil. 2021
  • 276 vues

Parrain de la 3ème promotion des jeunes couturiers de OURAGAHIO, la Fondation Pathé'O fait un don de machine à coudre et de pagnes à l'association des couturiers de professionnels de la ville.


C’est la salle des fêtes, Laurent Gbagbo de la mairie de Ouragahio qui a accueilli la cérémonie de sortie officielle de la 3ème promotion des jeunes couturiers, en présence des autorités de la localité, en l’occurrence le Sous-préfet, M. Fofana Lanciné Kader, le député-maire, M. Anthony Garou, les adjoints aux maires, le commissaire de police et le commandant de Brigade.

Placée sous son parrainage, le créateur de mode, Pathé’O qui cumule 50 années d’expérience dans le domaine de la mode, était présent à cette cérémonie. L’habilleur des chefs d’Etats africains a saisi l'occasion pour tenir une Master class devant une trentaine de  couturiers, autour du thème : « Comment réussir dans le business de la mode ? »

A la suite de cette formation fort appréciée, les autorités présentes, ainsi que les personnes invitées ont eu droit à la découverte du savoir-faire et du talent des jeunes couturiers professionnels de Ouragahio qui leur ont présenté leurs œuvres.

La cérémonie s’est poursuivie avec la remise par le parrain de diplômes de fin de formation de 5 apprenants, composés à 100% de jeunes dames. Pathé’O a aussi profité de cette occasion pour prodiguer des conseils à ses filleules et à tous les couturiers présents, après s’être réjoui de la forte présence des femmes dans le métier de la couture à Ouragahio. « La forte présence des femmes dans le métier de la couture dans cette ville est un signe d’espoir pour la corporation. Car elles sont plus patientes et plus endurantes. Les bases du succès dans ce métier », a-t-il indiqué.

Pour encourager les initiatives de l’association et booster leur productivité, le parrain leur a offert une machine à coudre industrielle et 10 complets de pagnes au nom de la Fondation Pathé’O.

La présidente de l’association des couturiers professionnels de Ouragahio, Mme Kouassi née Houphouet Élisabeth a, quant à elle, au nom de tous les couturiers de la ville, remercié le parrain pour son geste et lui a promis d’en faire bon usage.

Indiquons par ailleurs, qu’arrivé plus tôt dans la ville de Ouragahio, Pathé’O a sacrifié aux civilités en rendant des visites de courtoisie aux autorités sous préfectorales, municipales et coutumières qui attendaient avec impatience son arrivée dans la région du Gôh.

Découvrez en images ...

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Articles connexes